Rafraîchissez votre pratique : La posture triangle

Dans cette section, nous détaillons l’essentiel des outils les plus efficaces et les plus répandus du hatha yoga. Aujourd’hui, nous vous invitons à pratiquer Utthita Trikonasana, un stand-up et la latéralisation edane. Écrivez cette section Ana Pârraga.

Les postures debout sont vivifiantes, bénéfiques pour la concentration et la posture du corps.

De plus, Utthita Trikonasana constitue un excellent travail de reconstitution de la mobilité de toute la cage thoracique. Par conséquent, c’est une bonne préparation pour le pranayama ou les exercices respiratoires.

Si vous voulez en savoir plus sur cette posture, lisez la suite.

Nom et signification

La traduction de cette asana est:

  • Utthita Utthita: Prolongé.
  • Trikona Trikona: triangle.
  • Asana: posture

Son sens est: Posture Triangle étendue.

Comment effectuer la posture

Dc’est de la position de Tadasana Lorsque vous inspirez, placez vos bras sur une croix et fléchissent vos coudes, en plaçant vos mains à la hauteur de la poitrine (avec vos paumes face au sol). Avec l’expiration, étendez vos bras croisés et fléchissez vos genoux prend un saut tout en gardant vos pieds parallèles.

Si vous étiez avec la règle ou avez des problèmes de dos, ne sautez pas, marchez avec un pied et un autre.

Faites un saut ou séparez vos pieds de plus d’un mètre.

Ouvrez la pointe de votre pied droit à 90 degrés et 45 degrés sur votre talon gauche. Donc, si votre talon droit devait suivre une ligne droite, il rejoindrait le pont de votre pied gauche.

Déplacez votre torse sur le côté droit, comme si vous alliez saisir quelque chose avec cette main (flexion de votre hanche et l’allongement de votre côté droit) et partout où vous allez, avec inspiration, baisser votre main droite et le placer sur votre jambe ou sur un bloc (sur le côté extérieur de votre jambe droite).

Le tronc est abaissé lorsqu’il est inspirant, car l’inspiration permet de fléchir et de libérer la cage thoracique et les épaules, ce qui favorise la respiration des côtes et des claviculars.

Levez le bras gauche, en projetant votre main gauche vers le haut et en gardant votre main, votre coude et votre épaule gauche sur la même ligne que votre bras droit. La paume de votre main regarde vers l’avant.

Appuyez sur le sol avec votre pied gauche et par la force de ce pied déplace légèrement la cuisse, la hanche et le côté gauche arrière.

Les quadriceps et le tibia de la jambe droite doivent sortir.

La poitrine reste ouverte et le sternum est dirigé vers la main au-dessus.

Dirigez votre regard vers l’avant ou la main levée, en fonction de votre flexibilité cervicale.

Une fois la position adoptée, elle affirme l’équilibre et s’occupe de la respiration vers le haut et le côté de la colonne vertébrale. Tenez l’asana jusqu’à ce que le souffle se calme.

Les plus avancés peuvent se concentrer sur manipura chakra.

Clés de Utthita Trikonasana

Aspects à considérer :

-Séparez les jambes entre 1,10 et 1,30 mètre, de sorte que le bassin n’a pas trop de mobilité.

-Gardez vos jambes tendues en tout temps.

-Fixez vos genoux, bien dans votre quadriceps, amenez vos rotules.

-Regardez le sol, devant si vos col de l’utérus ne vous permettent pas de regarder la main ci-dessus.

-Les jambes, le tronc, les bras, la tête, restent dans le même plan vertical.

Comment sortir de votre posture

Vous devez laisser la posture avec la même lenteur, la même douceur et la conscience avec laquelle vous y êtes entré. Tout d’abord, prenez votre regard vers l’avant et revenez avec votre torse à la verticale avec vos bras croisés. Repositionnez les pieds parallèles et lavez doucement vos bras.

Le Triangle : Adaptations

La position du Triangle peut s’adapter à tout le monde. Tous ceux qui ont peu de flexibilité lombaire peuvent faire usage d’une chaise. La chaise est placée sur la face extérieure de la jambe qui est ouverte, en faisant usage de la chaise comme un support de main.

D’autre part, ceux qui ont un peu plus de flexibilité lombaire peuvent faire usage d’un bloc pour soutenir la main. (première photo)

Variantes de posture

Il existe de nombreuses variantes de cette posture de yoga. Autant de créativité que la créativité vous le permet. Voici quelques-unes de ces variantes:

-Le bras supérieur s’étendait et projetait sur le côté.

-Les deux bras tendus, avec du ruban adhésif dans les bras ou le bloc entre les mains.

-Une main ou deux aux hanches.

-Mains dans un mudra anjali derrière le dos ou la poitrine

-Mains derrière votre tête avec vos coudes pliés.

-Bras tendus derrière le dos et les mains incrustées.

-Une chaise sous l’aisselle pour aider à étendre le côté.

-Avec les pieds positionnés en diagonale, de sorte que les hanches et les ravisseurs s’ouvrent.

-Avec l’aide du mur. Placer la face extérieure d’un pied attaché au mur, ou le pied qui s’ouvre placé sur un bloc reposant en diagonale sur le mur, etc.

Avantages de l’asana

  • -Étirer et renforcer les muscles du dos et de la colonne vertébrale, en corrigeant leurs déviations latérales (scoliose).
  • -Équilibrer et développer la cage thoracique. Il favorise le travail respiratoire du milieu et de la partie supérieure des poumons. En élargissant chaque côté de la poitrine, la dureté rétablit l’équilibre respiratoire et fait fonctionner les deux poumons à la même intensité.
  • -Étirer et fléchir de nombreux muscles du dos, de la taille et des jambes.
  • -Renforce la taille abdominale et active la circulation de toute la zone par compression et étirement alternatif de chaque moitié du ventre. Ce dernier, produit un massage des organes abdominaux, améliorant la digestion et l’évacuation et tonifiant le système génito-urinaire.
  • -Renforce les jambes, les chevilles et les pieds.
  • -Étirer et développer les muscles du cou et de la nuque.
  • -Fournit la stabilité physique et psychologique, agissant comme un antidépresseur.
  • -Fournit l’équilibre énergétique.

Précautions

Le Triangle n’est pas recommandé pour les personnes ayant les maux suivants:

  • -Migraines, diarrhée, en raison du massage qui est fait aux viscères.
  • -Hypertension artérielle. Les personnes atteintes de cette maladie devraient garder les yeux sur le sol et ne pas déplacer le torse trop loin.
  • -Lésions cervicales. Tous ceux qui ont cette blessure doivent faire un tour mineur de la tête.
  • -Blessures au genou. Il est conseillé de le faire avec un bloc sous l’avant du pied, pour protéger le genou.

Si vous voulez apprendre pose comme ça dans un cours de yoga à Séville, vous pouvez me contacter ici.

Ana Pûrraga elle est professeur de yoga à l'école Sadhana et à l'Institut d'études de yoga.

Votre marque personnelle Toujours le yoga (en Instagram: @siempreyoga) es el fruto del estudio y la práctica de yoga durante 18 años. Su mayor interés es la transmisión del yoga, desde la alegría, la cercanía y el respeto al límite de cada alumno. Actualmente imparte clases de yoga a particulares y empresas en Sevilla.

Plus d'informations : https://siempreyoga.com/

Autres articles sur ,
Par • 12 Mar, 2020 • Sección: Signatures