Graines de pensée : ce qui émanait de nous ?

Chaque lundi, pour commencer la semaine avec une inspiration, une belle « semences pensé » de la Fundación Ananta.

Semences

Nous parlons aujourd'hui de la force de la pensée.

Cette force est un privilège et une responsabilité.

Un privilège parce qu’elle nous permet de parler à l’âme, avec le plus profond.

Une responsabilité, parce que la pensée émanent des conséquences.

Il insiste sur la puissance de la pensée d’émaner de lumière et sagesse.

Mais toutefois nous permettre que nos pensées contaminer beaucoup ou plus que nos mots.

Le monde invisible, nous sommes invités à nettoyer notre façon de penser, pour adoucir pour purifier.

« Vous endurcissez pas le cœur ».

« Quand on y pense, c’est comme si vous hablaseis déjà. Ce mot interne est réel, puissante et magique et est-ce qu’on appelle le verbe. Le verbe est la pensée qui n’a pas encore été traduite par le mot, sur le plan physique, mais elle est déjà exprimée à travers les formes, les couleurs et les sons. Quand vous parlez intérieurement avec toute votre âme et tout votre coeur, plantes, animaux, oiseaux, insectes, comprendre votre langue et les planètes, étoiles, anges, archanges, ils comprendront aussi. Dans le monde invisible, les créatures ne sont pas parlées par les mots d’une langue, mais avec les couleurs, les formes, les mélodies qui émanent d’eux, et chacun sait immédiatement interpréter cette langue. « Il viendra le jour où les hommes communiquent entre eux avec ses émanations seules, et ils comprendront parce que le verbe est le langage universel. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov (1900-86). Pensées quotidiennes, Prosveta éditoriale. Image : enfants en Ouganda, partenariat Afrique Kelele, mars 2013

Ananta

UN MONDE, UNE HUMANITÉ

UN MONDE, UNE SEULE HUMANITÉ

http://www.fundacionananta.org

Autres articles sur , ,
Par • 1er avril 2013 • section : SOLDE IMPAYÉ, Pensées de semences