Vu sur un blog / 7 Essentials de Yoga que vous n’apprendrez pas sur YouTube

Pour votre intérêt, reproduire cet article de blog Insayoga, écrit par Noelia Insa Satorre, qui commence : « la Yoga Il est venu à Ouestsurtout pour l’amende, mais parfois aussi pour le mal. L’ancienne science du Yoga, qui est restée inchangée depuis des siècles, est venu aux États-Unis et en Europe au début du siècle dernier. De toute évidence, a été affectée par le système capitaliste occidental, une culture complètement différente et le développement de la nouvelles technologies ».

fonction sociale d’yoga

Il a parlé Umberto Eco de « intégrée et apocalyptique » faire la distinction entre ceux qui acceptent et défendre absolument rejettent les reportages (intégrée) des progrès culturel et ceux d’autres qu’au lieu. Je dirai qu’avant les changements que connaît le Yoga je ne me sens apocalyptique ou intégrée. Pas j’ai les condamnons à travers, comme beaucoup le font, mais pas me placer dans '' quelque chose se passe '' d’autrui.

Nous vivons à l’ère de la Instagram YogaLorsque certains professeurs de Yoga sont en même temps médiatique de personnages et son prestige par le nombre de disciples dans Twitter, ou les adeptes en Facebook. Laissant de côté les considérations sur le « ego » de ces personnes, je pense parfois qu’il n’est pas si mauvaise car elle sert à répandre le Yoga. Le problème est quand les gens commencent à la pratique par le biais de vidéos de YouTubeet visent à Apprendre sirsasana avec un tutoriel. Ce n’est pas seulement pas approprié, mais qu’il peut être très dangereuses.

La plupart du temps, ces vidéos n’expliquent pas certains aspects du yoga, car ils essaient de se conforment à une durée limitée pour capter l’auditoire. N’aborde pas les aspects physiques importants, tels que les soins, l’exploration des limites... Et aussi les aspects psychologiques sont ignorés.

Entre les aspects physiques du Yoga que vous n’apprendrez pas sur YouTube permettez-moi de souligner ces sept :

1. l’importance relative de la technique de Yoga :
Yoga consiste à apprendre et raffiner la technique des asanas. La technique permet de travailler votre corps plus profondément et vous permet de rester alerte. Évidemment, vous pouvez apprendre la technique d’un point de vue à travers une vidéo. Mais il est important de garder à l’esprit que la technique n’est qu’un moyen pour la transformation, pas une fin en soi.

2. la mise au point et l’attention :
Mise au point et l’attention sont l’essence du Yoga : attention au souffle, aux messages du corps, la puissance, même à la qualité de nos soins. Approfondir votre pratique ne signifie pas tellement nouveaux postes d’apprentissage comment augmenter votre compréhension de la façon de faire du yoga. Devenir un témoin de vous-même pendant que vous êtes sur votre tapis : c’est le vrai défi. Cette auto-observation peut être très compliquée si on doit répondre à un écran d’ordinateur.

3 - la respiration :
La respiration est l’essence de la vie (traditionnellement appelé « prana »). Yoga, respiration sert de pont entre le corps et l’esprit, car il fonctionne automatiquement, mais elle peut aussi être consciemment contrôlée. La respiration est la pierre angulaire de la technique. Apprendre comment l’utiliser efficacement est la clé pour approfondir votre pratique, puisqu’elle augmente la souplesse, force, résistance et équilibre.

4 Explorer vos limites :
Un autre aspect important du Yoga est d’apprendre à explorer nos limites. Et c’est là où l’apprentissage de Youtube peut devenir particulièrement dangereux : nombreuses vidéos montrent athlétisme hommes et les femmes effectuant des asanas sophistiqués en 15 secondes (durée maximale d’une vidéo sur Instagram). De toute évidence, rien n’est dit que ce n'est pas pour tout le monde, que ces gens ont des années de pratique, et que chaque corps a ses limites en termes de force, souplesse, force et équilibre. Pour éviter les blessures, il est essentiel d’identifier et de respecter ces limites. Mais il doit être tenu compte du fait que la limite se situe juste avant la douleur et le jour jour du déménagement et la respiration dans la respiration. Une partie essentielle de l’apprentissage de Yoga consiste à reconnaître ce point et le déplacer à son autour, en évitant de rester dans notre « seuil » aussi bien comme « limite ».

5. la douleur comme vos commentaires :
Comme l’a dit Joel Kramer dans son article Yoga comme auto-transformation (Yoga comme auto-transformation) : « Il est essentiel de connaître la différence entre la douleur et l’intensité ». Cet auteur avertit que la peur et la cupidité sont deux facteurs qui peuvent nous faire confondre douleur et intensité. Si nous avons peur, l’intensité d’un poste peut être interprétée par la douleur. Si au contraire nous aveugle ambition nous pouvons ignorer la douleur afin d’aller au-delà de nos limites. « La majorité des blessures dans le Yoga est due à l’ambition ou de manque d’attention, généralement tous les deux, » dit Kramer. La douleur doit être utilisée comme un « feedback », telles que les informations fournies par notre corps : Si vous l’ignorez, vous pouvez vous faire mal.

6. les lignes électriques :
Kramer, explique l’importance de canaliser notre énergie lorsqu’on pratique du Yoga dans différentes parties de notre corps, créant ce qu’on appelle des « lignes d’énergie ». Ces lignes sont courants vibratoires qui se déplacent dans des directions différentes dans chaque posture. Si vous prêtez attention, vous remarquerez peut-être ces tendances subtiles se déplaçant dans le corps, ce qui n’est pas surprenant si l'on prend en compte que le corps humain possède un système hydraulique (circulatoire) et autres électriques (nerveux).

7. comprendre la position :
Beaucoup plus important d’essayer d’atteindre la position finale, c’est de comprendre comment la position de qui. Je dis à mes élèves que l’asana doit toujours donner la priorité à fonction sur la forme. Il n’importe pas que la forme finale d’un poste n’est pas conforme à Kino Mcgregor sur Instagram photo. Comment crucial est que nous comprenons le fonctionnement de l’asana, ce qu’elle est et de l’adapter à notre propre corps. « Posture de compréhension est pas avec l’esprit seulement savoir comment positionner le corps. Lcomprendre se produit lorsque les muscles et les nerfs, même des cellules elles-mêmes, savent travailler en position ». (J. Kramer)

Crédits : Yoga comme auto-transformation, par Joel Kramer.

Noelia Insa Satorre est rédacteur en chef du blog de Insayoga.com. Article original avec votre montage et illustrations : http://insayoga.com/7-aspectos-esenciales-del-yoga-que-no-aprenderas-en-youtube/

Autres articles sur ,
Par • 23 avril 2015 • section : Blogs préférés, Il participe