Entrevue avec Swamini Yoga-Mudra-Ananda: « Découvrez votre force intérieure et d’améliorer votre vie »

Depuis 30 ans, Swamini Yoga-Mudra-Ananda, fille et petite-fille de brahmanes, vivant en Europe, où il enseigne ses enseignements, souvent entre la France et l’Italie. Il s’agit d’une entrevue de Pilar Luna.

Bourge

Lors du Congrès international de Yoga qui s’est tenue en avril à Vogue, en France, organisé par Boris Tatzky, S. Yoga-Mudra-Ananda a donné une conférence sur l’yoga de Bhakti. Également eu l’occasion d’interroger pour Réseau de yoga.

Mataji, est l’yoga pendant la crise actuelle, dans laquelle personnes doit tenir compte des choses fondamentales utiles ?
La sagesse du yoga utilise des techniques et une philosophie qui le rend utile en tout temps. Le yoga est la contribution de l’Inde à l’humanité. Bien que son origine est l’Inde, n’appartient-elle pas à vous ; C’est leur contribution à un monde meilleur, une évolution de l’homme.

Swami Shivananda de Rishikesh pensé que, de nos jours, il était nécessaire de divulguer l’yoga pour mieux vivre au quotidien. Dans un yoga de nos jours provenant d’Europe est utile au jour le jour, car elle est basée sur une profonde relaxation physique et mentale et spirituelle. En ce qui concerne la crise mondiale actuelle, yoga nous aide à s’adapter plus facilement aux nouvelles formes de vie et de trouver de nouvelles solutions. La crise que nous devons faire face est le résultat de notre mode de vie, mais si chaque être humain Découvre la force intérieure, peut améliorer leur qualité de vie et diminuer vers craintes futures.

Toutes les fois qu’ils ont lutté, et mondialisation mondialisation actuelle concerne également.

Comment les techniques d’yoga nous aident ?
Aide à la sagesse intérieure et d’avoir confiance et temps d’accès pour cette nécessité absolue sont résolues par la pratique. Les tensions en direct dans le corps et asana pratiques nous aideront à vous détendre eux, nous inspirer confiance en nous-mêmes pour surmonter les difficultés.

L’Inde les enfants apprennent à chercher la satisfaction. La satisfaction est la joie permanente et de le développer.

Nous pouvons apaiser l’esprit et le corps par le biais de pranayama. Seulement cinq minutes à regarder le souffle, nous pouvons obtenir calmes et vaincre la peur. Cela nous aide même quand d’autres nous manque aident ou nous manquent.

Au début de mon séjour en Europe, il a observé de nombreuses résistances, pour des raisons différentes, le chant des mantras, cela change. Faire 21 Om nous aide à vaincre la peur, stabiliser l’esprit. Pourquoi les personnes sont protégées du bonheur, vous pouvez avoir ? Ces résistances bloquent bonheur.

Comment l’Europe peut contribuer au yoga ?
Il ne devrait pas être coupé les racines lorsque vous voulez obtenir des fruits. Inventer ou ajouter des nouvelles sauces ne peut modifier ni l’yoga. Changements qui « ornent » parfois au yoga sont plus en raison de craintes de l’inconnu d’autres cultures, mais yoga vise à surmonter "l’inconnu".

Occidentaux ont une grande détermination, et quand ils proposent deviendra jusqu'à la fin. Dans l’Inde les choses vivent plus sereinement. L’introduction du yoga aux Etats-Unis semble plus simple parce que ses racines sont forment encore.

Les écoles de yoga et des religions devraient agir de la même manière : joint effort, plutôt que de tomber dans les batailles d’ego (ou religions).

Ce qui nous conseillera sur la pratique personnelle de professeurs d’yoga ?
La tradition est de transmettre, qu’il n’est pas le même que l’enseignement. Enseignement a besoin d’être fidèle à soi-même. Mais si nous oublions que nous sommes un dans le chemin du yoga, ils commencent les erreurs. Nous pouvons partager notre expérience, mais quand nous oublions notre pratique et notre chemin, nous transformons l’yoga dans un métier, pas une transmission.

Nous devons continuer avec la pratique quotidienne, au moins dix minutes d’asanas, dix de pranayama et méditation cinq. À midi et à la fin de la journée : certains pranayama relaxant.

Nécessite discipline, comme dans toutes les séances d’entraînement. Et bien sûr les mantras de chant.

Il faut également « prendre conscience », vivant au jour le jour avec la pleine conscience, attirer l’attention sur tout ce que nous réalisons. Sans mise au point (que seul effort bloqué nos énergies). Nous ne devons pas nous concentrer pas jusqu'à la prise de conscience mondiale. Nous devons obtenir à s’installer dans cette prise de conscience mondiale afin que les problèmes ne nous conduisent pas à une vision négative et dépressive.

(Mataji, accompagne ses enseignements d’un sourire et une douceur qu’il a inondé tout. Quand nous l’avons dit au revoir à me dit: « Je sais que l’Espagne a passé des moments difficiles, je suis prêt à aller pour les aider à surmonter cette situation, si cela peut soulager ou améliorer ». Envoyez-nous votre sourire, son énergie et son enseignement simple et clair, plein d’humilité et de la paix »).

Bhakti yoga et l’homme qui chantait kirtans

Bourge qui signifie la vie dans votre yoga origine explique. Il offre quelque chose de vraiment finir par être des êtres humains des êtres humains. Le yoga est pour tout le monde qui comprend sa valeur et pas seulement des hindous ou qui connaissent la tradition.

Bhakti C’est un mot difficile à traduire. Il est souvent traduit par dévotion, mais signifie plutôt mettre au point. Toutes les religions sont basées sur la foi, mais Bhakti yoga signifie "développement de ce en quoi je crois, ce que je veux atteindre". En bref : fournir les moyens de développer cette croyance que j’ai.

Cela nécessite avant tout confiance en soi et de persévérance, de continuer notre chemin. Il s’agit de Bhakti : déterminer, avec certitude, de développer notre être et notre chemin et ne manquera pas à l’effort. Quelque chose de tout à fait différent à cette conception passive de la « volonté de Dieu sauve-moi, n’exige pas me faire quoi que ce soit », avec lequel on le confond souvent.

Bhakti utilise des supports tels que les textes, les kirtans ou garder à l’esprit une image de "Dieu", mais que Dieu n’est pas quelque chose externe, mais c’est une image qui peut nous aider à atteindre, par nous-mêmes, l’âme purifiée de tout ce que nous avons sont. La prière est à présent, voir l’unité, la conscience suprême, sans n’importe quel particulier théisme.

Chacun d'entre nous sont une petite partie de l’ensemble. Faire que quelque chose pour les autres est de contribuer à l’ensemble ; servir à l’autre doit servir à tous. Servir signifie supprimer l’ego, se débarrasser de toutes nos chaînes, non seulement avec des mots, mais avec l’action. Bhakti est de vivre tout simplement. Bhakti techniques sont très simples et sont à la portée de tout le monde, nous transformer sans le besoin de comprendre, comme les kirtans.

Une fois un homme désireux de rejoindre l’unité a chanté kirtans le long du fleuve, mais était un homme sans instruction et peine prononcée bien. S’est approché d’un brahmane et le réprimanda: « Donc vous n’atteindrez jamais quoi que ce soit, il est nécessaire que vous essayez de prononcer bien ». Le brahmane oblige à nouveau à répéter la prononciation correcte. Il a ensuite pris le bateau pour traverser le fleuve. Être au milieu du flux a vu l’homme simple, qui ne s’arrête pas de chanter, approchant marchant sur les eaux pour rejoindre son équipe avec persévérance. L’homme simple, a déclaré: « Je pense que j’ai oublié la prononciation correcte ». Puis le brahman réalisé.

Autres articles sur
Par • Section • 16 mai 2013 : Interview