Asanas: Suryanamaskar, Salutation au Soleil / Partie 1

Le Salut au Soleil divisé en trois ensembles de postures. Aujourd’hui, la première partie est consacrée aux trois premières positions de Suryanamaskar : Pranamasana, Hasta Uttanasana et Padahastasana. Nous suivons le texte du livre Les clés du yoga, par Danilo Hernandez. Exécutions : Raúl Torres, professeur à l’École internationale de yoga. Photos: Thor Castro.

Salutations au soleil

Position n ° 1: Pranamasana, Posture de prière.
Tenez-vous debout, les pieds ensemble et tout votre corps debout, formant une ligne droite. Les paumes des mains ensemble, à hauteur de poitrine, avec les pouces en contact avec le sternum. Jambes fermes et fesses légèrement serrées. Le bassin en place, ni vers l’avant ni vers l’arrière. Étendez votre colonne vertébrale vers le haut.

Levez et élargissez votre poitrine. Étend l’arrière du cou. Gardez la tête horizontale. Respirez profondément.

Position n ° 2: Jusqu’à Uttanasana, Posture du bras élevés.
Inspirant, étendez vos bras vers l’avant, puis vers le haut, soulevant votre poitrine au maximum. Continuez à vous développer vers l’arrière, en soulevant votre poitrine au maximum. Continuer à s’étendre vers l’arrière, en accentuant l’arc dans le haut du dos et en le minimisant dans le bas du dos.

Pendant le mouvement garder vos cuisses actives, vos fesses serrées, et pousser votre bassin vers l’avant. Évitez de casser la colonne vertébrale dans les zones cervicales ou lombaires. Vous pouvez accompagner ce mouvement physique d’un geste psychologique d’ouverture à la vie.

Position n ° 3: Padahastanasana, Posture de flexion vers l’avant.
De la position précédente, respirer, revenir avec les bras tendus à la position verticale, puis fléchir le tronc vers l’avant, se penchant vers le bas de vos hanches (articulation coxo-fémorale). Pendant la descente, gardez vos bras et votre tronc formant une ligne droite, sans arrondir le dos, jusqu’à ce que vous atteigniez le sol avec vos mains, en les plaçant fermement à côté de vos pieds, avec vos doigts pointant vers l’avant.

Apportez autant que vous pouvez à votre tronc et le visage à vos jambes. Ils s’arrêtent pour faciliter la descente, pendant le mouvement, il contracte les muscles dorsal et incline le bassin vers l’avant. Si vous avez peu de souplesse, pliez légèrement les genoux pendant la descente et dans la posture finale. Vous pouvez accompagner ce mouvement d’un geste psychologique d’intériorisation ou de retraite sur vous-même.

Autres articles sur , , ,
Par • 9 Apr, 2013 • Sección: Asanas