Ce que +vu/ La structure énergétique du corps, les équilibres et les déséquilibres

La structure énergétique du corps humain subtil a la polarité. En raison de la fréquence vibratoire de l’énergie, le côté inférieur du tronc (périnée) et sa branchement au sol (jambes) est le côté négatif, yin, féminin. Tandis que la partie supérieure (tête supérieure, couronne), le pôle positif, yan, masculin. Écrivez Pablo Rego.

Suivant les lois de la physique, au cours de la vie d’un être l’énergie voyage à travers le corps à travers les canaux énergétiques (nadis), reliant les deux pôles et la création d’un circuit bioélectrique et un champ de bioélectro magnétique (aura).

Lorsque l’énergie ne circule pas librement, centres d’énergie (chakras) déséquilibrer, décharger ou surcharger, causant des déséquilibres subtils, puis des maladies sur le plan physique.

Chaque chakra (centre d’énergie en forme de roue) a un niveau d’énergie qui doit être équilibré par rapport à lui-même et les autres. Comme dans tout système, il doit y avoir une relation d’équilibre et d’harmonie à chaque niveau particulier et dans l’ensemble du système en général.

Les pôles positifs et négatifs de notre structure énergétique sont modérés vers l’intérieur. Tout comme le pôle supérieur devient un peu moins positif à mesure qu’il descend dans la position du corps, le pôle inférieur devient moins négatif à mesure qu’il monte.

Si un ou plusieurs centres énergétiques sont déséquilibrés, déchargés ou surchargés d’énergie, la zone du corps près de ce chakra qui produit ses processus sera influencée par la vibration de l’énergie dans la région. En déséquilibré l’intensité et la vibration de l’énergie dans une zone particulière, son influence subtile créera un dysfonctionnement dans le corps physique dans cette zone, créant un déséquilibre que nous appellerons Symptôme (douleur ou autre), somatisation ou maladie.

Ces déséquilibres commencent généralement pour des raisons émotionnelles (tristesse, colère, peur, etc.), circonstancielles ou chroniques, affectant des zones spécifiques du corps en fonction de la relation que nous avons, en outre, avec l’objet qui les produit.

Comment ces déséquilibres affectent le comportement

Chaque chakra se manifeste dans notre comportement en influençant la façon dont nous utilisons le corps. Par exemple, si le chakra de la région de la gorge devient déséquilibré, il affectera notre communication, créant tout d’une dysphonie, un mal de gorge aux problèmes cervicals ou verboragia.

Les centres d’énergie sont modifiés par les émotions et en même temps les émotions modifient le comportement. Ceux-ci influencent le corps physique et construisent un aspect et un monde de habitudes comportementales qui nous définissent et nous affectent tous les jours.

Les sept principaux centres énergétiques ont des caractéristiques qui sont largement étudiées et largement expliquées par différents textes disponibles. Pour illustrer le cas que nous traitons ici, nous dirons que:

Le chakra racine (1er), situé à la base du tronc, régit et modifie avec les questions liées à la plus essentielle pour la vie matérielle de notre être (par exemple la maison et la nourriture, le travail, etc.)

Le chakra sexuel (2e), situé légèrement au-dessus de la racine et sous le nombril, gouverne et est modifié par des questions liées au sexe, la reproduction et la manifestation créative. La vie est la création qui découle de l’activité sexuelle, tout comme nous pouvons créer dans le monde de la matière.

Le chakra du « plexus solaire » (3e) est situé dans le haut de l’abdomen, où il fait mal quand nous nous présentons en public avec peur, un peu au-dessus du nombril, où le diaphragme crée le mouvement permanent de la respiration. Ce chakra gouverne et est modifié par des questions liées par notre capacité à développer notre être. C’est le centre du pouvoir personnel.

Le chakra « motionne » (4ème) est celui du centre de la poitrine et modifie et régit tout ce qui touche à l’amour universel.

Le chakra de la communication (5ème) est dans la gorge et est lié à la communication de l’être. Ce que nous exprimons et ce que nous sommes en mesure d’accepter d’être dit affecte ce centre d’énergie et son bien ou son dysfonctionnement nous permettra de communiquer les émotions et les désirs naturellement, sans conflit; et accepter ce que les autres ont à dire.

Le 6ème Chakra est la maison de l’intuition. Il est au centre de la tête et travaille au-delà des pensées et de l’activité de l’esprit, comme la règle de l’ensemble du système chakras. Si nous libérons l’intuition en faisant taire l’esprit, par exemple par la méditation, nous parviendrons au plein fonctionnement de la conscience, de sorte que ce centre harmonisera et projetra son harmonie à l’ensemble du système naturellement.

Le chakra de la Couronne (7e) est situé dans la zone la plus haute du corps, dans la couronne, la dernière zone à fermer lorsque nous sommes nouveau-nés. C’est le pôle spirituel ou en plus grand lien avec les énergies subtiles de l’Univers. Sa fréquence est la plus élevée dans l’ensemble du système et régit et modifie les questions liées au libre arbitre.

Les chakras sont déséquilibrés par paires

Comme nous l’avons dit au début, dans tout le système chakra il ya une polarité, et quand un certain déséquilibre se produit le système cherche à compenser l’absence de l’un avec l’excès dans l’autre.

Les paires énergétiques du corps sont : chakra racine (1er) et couronne (7ème) (deux polarités extrêmes); chakra de communication (5ème) et sexuel (2ème) (un peu plus profond dans le corps); et les deux centrales : le chakra solaire (3e) et le plexus émotionnel (4e). Le chakra de l’intuition (6e) gouverne l’ensemble du système et fonctionne avec sa propre gravité et son indépendance.

Par conséquent, lorsqu’un centre d’énergie est déséquilibré vers le bas, déchargeant, son partenaire devient déséquilibré par surcharge et vice versa.

Comment le déséquilibre fonctionne et comment il se manifeste

Chakras 1er et 7ème:
Si le chakra racine est déséquilibré par le manque d’énergie, nous allons peut-être souffrir de pénurie matérielle dans nos vies ou la peur de la rareté (problèmes lombaires physiquement, sciatique), et en même temps, à l’autre extrémité, par excès dans la couronne développera de nombreuses idées liées au fantastique, en supposant une plus grande capacité à choisir que celui que nous pouvons réaliser dans le monde matériel.

Et, vice versa, si nous sommes autrement dans un monde fantastique où nous pouvons choisir plus que nous pouvons vraiment, nous aurons du mal à résoudre les problèmes de la subsistance de base de la vie.

S,i au contraire, le chakra racine est déséquilibré par l’excès d’énergie, nous allons éventuellement souffrir de ressources excessives ou des choses, la création d’obsession avec la matière, ou dans le corps un reflet de l’excès comme le surpoids, tandis que le chakra de la Couronne, à l’autre extrémité sera faible en énergie et nous ne serons pas en mesure de décider quoi que ce soit spirituel, mais nous serons à la merci de nos désirs matériels. Le libre arbitre dans ce cas sera conditionné par le matériel et il nous sera difficile de prendre les bonnes décisions de se développer plus pleinement, plus librement et spirituellement. La relation avec la matière est inversement proportionnelle au libre arbitre.

Chakras 2ème et 5ème:
Si le chakra du sexe est déséquilibré par manque d’énergie, notre monde créatif sera très pauvre. Il affectera aussi, bien sûr, notre monde sexuel, à la fois dans la façon dont nous pouvons nous rapporter à notre propre sexualité et dans nos relations les uns avec les autres. L’énergie sexuelle est une source puissante qui peut être correctement canalisée comme un moyen de guérir et de développer notre monde spirituel entier.

De l’autre côté de ce couple de chakras, nous avons celui de la communication, dans la gorge, que s’il constate que son partenaire manque d’énergie deviendra excessivement déséquilibré, la création de trop de communication, le développement de l’énergie critique, parler pour les autres.

Le manque d’activité sexuelle peut diminuer les niveaux du chakra correspondant, créant un certain nombre de problèmes dans la zone du système lymphatique de la zone inférieure et en même temps un excès de parler et de critiquer à l’autre pôle.

Si, au contraire, le chakra sexuel est déséquilibré par défaut, nous serons en mesure de développer des obsessions dans le monde du sexe ou d’utiliser l’énergie créative dans les mauvais endroits en transgressant les normes de la physique universelle, tandis que dans ce cas, nous aurons du mal à dire et à accepter ce que les autres nous disent sur la carence énergétique dans le 5ème chakra.

L’énergie sexuelle est inversement proportionnelle à la communication.

Chakras 3ème et 4ème
Si le chakra du plexus solaire, où le pouvoir personnel se manifeste, est déséquilibré par défaut d’énergie, nous aurons une faible estime de soi et souffrirons de la peur et de l’insécurité, des problèmes dans les reins et les intestins, tandis que, à l’autre pôle, le chakra émotionnel exacerbé nous fera nous donner aux autres dans trop, déchargeant et nous déprimant.

Si, au contraire, le 3ème Chakra est sobeloaded, nous aurons une attitude d’excès de confiance et de toute-puissance, forçant des situations risquées pour nous-mêmes ou nuire aux autres, tandis que le quatrième chakra sera affecté par une grande difficulté à exprimer l’amour et nous donner d’autres. D’un point de vue physique, nous souffrirons de raideur dans la région thoracique, d’essoufflement, d’anxiété et d’oppression thoracique.

Le pouvoir de soi est inversement proportionnel à l’amour.

Comment équilibrer

Tout comme les chakras ont une influence directe et essentielle sur le corps physique, affectant les fonctions des parties du corps liées à leur centre d’énergie, la mobilisation du corps physique influence fortement et directement les chakras, de sorte si nous menons des activités concrètes dans des zones spécifiques du corps, nous serons en mesure d’harmoniser ou de désarmer le centre d’énergie correspondant.

Du point de vue du Hatha Yoga, les asanas (postures) et les routines qui sont effectuées dans une session sont généralement (et devraient être) liées aux différents chakras de sorte que, lors de la prise d’une session de Hatha Yoga (ou yoga du corps), nos centres libèrent une énergie excessive ou se rechargent s’ils manquent. Pour ce faire, en veillant à ce qu’à la fin d’une session, et plus encore, en maintenant une routine de séances au fil du temps, nos centres soient harmonisés et que nous puissions percevoir chaque domaine de notre développement dans la bonne mesure.

Une relation harmonieuse (harmonie) entre les différents centres nous permet de vivre l’existence avec une large marge de stabilité émotionnelle, matérielle, sexuelle, créative, prenant les meilleures décisions pour notre développement, communiquant nos préoccupations ou émotions correctement et recevant le message de l’autre sans conflit et nous donnant les autres de manière constructive sans spéculation et sans nous perdre à notre centre spirituel.

Pablo Rego C’est un professeur de yoga. Massothérapeute-Thérapeute intégral. Diplôme en Ayurveda Health

http://yogasinfronteras.blogspot.com.es/

(Cet article a été publié dans YogaenRed en octobre 2015)

Autres articles sur ,
Par • 11 Aug, 2020 • Sección: Les plus regardés, À propos de YogaenRed