Toute vie est Yoga

« Toute vie est Yoga ». Avec cette phrase, Sri Aurobindo assis les bases du Yoga intégral, un yoga qui se déroule dans le milieu de vie, en vue de sa transformation. École de Yoga intégral écrit Mahashakti.

Bien connues sont les améliorations que la pratique des asanas, pranayama et méditation contribuent au praticien. Outre ces avantages, le potentiel du yoga est beaucoup plus largement exprimées quand toute activité de la vie peut être exploitée comme une opportunité de se connecter avec le plus haut que nous avons à l’intérieur et/ou avec le plus haut de l’univers.

Pour explorer les possibilités de l’application du Yoga dans le milieu de vie, nous devons garder à l’esprit lors de la pratique les points clés suivants :

-Cultiver la vie intérieure C’est l’objectif principal de la pratique du Yoga.

-Donne force à l’idéal de la rencontre et la réalisation de notre vérité intérieure . Dans la mesure où il va être révélateur de notre réalité intérieure, nous nous rendons compte que la perception que nous avons de nous-mêmes est presque entièrement liée à notre vie à l’extérieur. La rencontre avec nos cœurs nous donne l’expérience de la paix, nous fait grandir dans l’amour et nous donne des réponses aux questions existentielles. Alors que nous commençons à reconnaître la partie de nous qui maintient ces pouvoirs magnifiques, qui, dans le Yoga intégral, nous appelons le maîtres à l’intérieur, mettant l’accent sur une pratique qui activer cet élément et naturalisée son expression dans le milieu de vie.

-Utiliser des outils tels que les médias qui facilitent la connexion avec notre Guide intérieur. Si nous pratiquons des outils de tournage pour pratiquer, nous oublier le but réel d’un yoga sadhana, qui se connecte avec notre intérieure de soi et exprimer votre vérité dans la vie.

-Aspire à découvrir et à réaliser le but du cœur. Rien ne donne plus de bonheur et de gratification que trouver et réaliser le but de votre cœur.

.. Considérer que la vie est un laboratoire pour l’âme. La voie spirituelle et l’action dans le monde sont donc complémentaires plutôt que de l’opposition inconciliable.

-Se préparer à arrêter de souffrir. La cause de la souffrance est attachement et attachement est lié à pointer du doigt. Confondre avec l’attachement de l’affection est une terrible erreur qui lie nous souffrance et cette vertèbre les formes les plus sombres de la pensée, de sentiment et d’action.

-Gardez à l’esprit le principe évolutionnaire. Ce principe, donc nous pouvons avoir cela de diverses manières : promouvoir une escalade dans notre pratique, en reconnaissant que notre potentiel comme individu n’est pas pleinement exprimé, envisage également la possibilité d’évolution en tant qu’espèce.

-Voir ce qui est au-delà de l’individu. Dans la mesure où nous avons découvert notre intériorité plus claire, nous enquêtons aussi sur ce qui est au-delà de nous, nous ouvrant sur les grandes forces de l’univers et qui permet d’être influencé par eux.

-Promouvoir une approche positive de l’existence. Avec une pratique qui est plus orienté pour promouvoir nos ressources pour influencer les difficultés ou les faiblesses, même si elle ne pas fuir les et garder à l’esprit en s’appuyant sur le pouvoir de vaincre leur.

-Cultiver l’attention Lorsque nous pratiquons les asanas et le pranayama et surtout de la pratique méditative. Attention, c’est le vecteur qui définit le focus de notre force et notre volonté, nous est nécessaire d’avoir le pouvoir de diriger l’attention vers l’intérieur.

-Appliquer les outils de méditation dans la vie quotidienne. Una práctica continuada de la meditación sentados nos ayuda a fomentar habilidades que podamos utilizar en la circunstancia. Tanto las herramientas que nos hacen diestros con ciertas capacidades como las herramientas que promueven la apertura a la verdad del ser y del universo, nos pueden ser de utilidad cuando se presenta la circunstancia. Son muchos los ejemplos posibles, entre ellos el dominio sobre la atención que alcanzamos con la meditación y las posibilidades que este dominio nos ofrece a la hora de la acción y también para relacionarnos con nuestros contenidos internos.

–Practicar con paciencia y constancia. Aunque la práctica sobre la esterilla no es el objetivo final del Yoga, nos aporta las condiciones para que este objetivo se vaya dando, así que necesitaremos una práctica constante y bien estructurada que esté acorde con el momento que vivimos.

En tout cas lo más importante en el Yoga Integral es vivir la experiencia, No es suficiente saber lo que hay que hacer, además tenemos que llevarlo a la práctica. En la práctica, ante ciertas inercias tendremos que promover un esfuerzo, pero sobre todo, si queremos una transformación, es necesario que aspiremos a ello, contemplemos la posibilidad y permitamos que se produzca. Toda ocasión es valiosa para avanzar en el ideal de “bajar el Cielo a la Tierra”.

La Escuela de Yoga Integral Mahashakti es un proyecto que tiene, entre otros objetivos, el exponer y desarrollar las bases del Yoga Integral. Inspirados en las enseñanzas de Sri Aurobindo y en la experiencia yóguica de Saranagatidas, ofrecemos un Yoga vivo sin rigideces ni dogmas, que atiende como instructor último al Maestro que cada uno portamos en nuestro interior, que promueve el encuentro de lo espiritual con la vida en medio de la vida, siendo esta fusión la base principal de nuestro Yoga. Ofrecemos esta enseñanza promoviendo cursos de formación de Profesores/as de Yoga, retiros, masters, clases y actividades diversas.

Autres articles sur
Par • 28 Jun, 2018 • Sección: Générales