Repose en paix Dr. Miguel Fraile

Nous voulons partager qui était le Dr Miguel Fraile, psychanalyste et professeur de yoga et de méditation Vipassana, à travers ses propres mots et avec deux belles vidéos.

Hier, un bon ami nous partagé la nouvelle de la mort de la Dr. Miguel Fraile, grand pionnier du yoga, grand professeur, culte et simple. Il est parti après une longue et dure maladie, la sclérose latérale amyotrophique, cette cruelle SLA qui semble nous arracher aux meilleurs (comme le professeur de yoga Habib Ba, toujours en souvenir),

Rappelons-nous que Miguel Fraile était docteur en médecine à l’Université Complutense de Madrid et s’était spécialisé en médecine interne. Il avait également suivi une formation de psychanalyste. Après avoir découvert le yoga grâce à un livre de Salve de Garcia qui est sorti au passage, déjà consacré le meilleur à lui-même et sa vie. De 1982 à 2016, il a dirigé le Centre de Yogaterapia Asanga à Madrid, tout en travaillant toujours plus en profondeur aussi avec la Méditation Bouddhiste Vipassana.

« Le yoga a dirigé ma vie, l’a remplie de sens et l’a dirigée vers la connaissance de soi et la liberté intérieure. Le peu ou beaucoup que j’ai accompli en interne a été grâce au yoga, qui de mon adolescence m’a attrapé et enlevé de façon expérientielle et vivante », at-il dit un jour.

Il a écrit six livres: Guérison et globale de santé par le Yoga (1984), Psychanalyse et la méditation bouddhiste (1993), Yogathérapie: Cours de formation (1997), Libération de l’énergie (2000), Le cri silencieux (2006), Au-delà de l’auto (2012).

En février 2016, à 65 ans, Miguel Fraile quitte l’enseignement physique du yoga. A l’époque, l’école Yogaterapia Saragosse a publié une interview intéressante sur Youtube (VOIR ICI) en la que decía al final:

“Uno tiene que saber cuándo ha de retirarse. La semilla está perfectamente sembrada en estos años de trabajo. Siempre he procurado poner el acento en el autoconocimiento y he sabido y podido transmitirlo a los alumnos. (…) Creo que es momento de retirarme en la enseñanza concreta del yoga físico, no así de la meditación. Voy a seguir enseñando meditación. (…)

J’ai ouvert ce centre de yoga à 30 ans, et je vais le fermer avec 65. Je pense que c’est une vie consacrée à ce que j’ai aimé le plus pour moi-même: l’enseignement et la transmission du yoga. En ce sens, je me considère pleinement satisfait et satisfait, j’ai fait ce que je sentais que je devais faire et ce que je voulais faire dans la vie, transmettre et partager l’expérience qui pour moi signifiait yoga (...)

Malheureusement, aujourd’hui, de nombreux professeurs de yoga ne se soucient pas tant de l’enseignement, la transmission et le partage de leur expérience personnelle du yoga que simplement faire une auto-affichage de leurs propres capacités corporelles. Je ne le juge pas, mais cela n’a rien à voir avec moi ou ma façon de travailler le yoga concentré, puisque nous avons un corps et une capacité à le sentir, en l’utilisant comme une forme suprême de connaissance de soi (...) J’ai rempli ma mission et... Je prends ma retraite.

Une autre vidéo très émouvante que nous ne pouvons manquer est celle de l’enregistrement, en novembre 2017, d’une de ses dernières méditations guidées, hommage à la Samsara de l’école Dr. Miguel Fraile au profit de l’Association espagnole de la SLA. VOIR ICI.

Autres articles sur
Par • 30 Jul, 2018 • Sección: Histoires à partager