Préféré : « une piste coeur : l’histoire de Krishna Das »

Fait plus de quatre décennies que Jeffrey Kagel, motivées par un fort appel interne et après savoir à Ram Dass, gauche isolé sa carrière prometteuse de chanteuse de rock, est dépouillé de tout ce qu’eu et mettre vers l’Inde où vous attendiez le voyage plus important et le transformateur de votre vie. Écrit Sita Ruiz. Photo Carla Cummings.

Krishna Das. Photo : © Carla Cummings

Là, en Inde, s’est réuni au Neem Karoli Baba, baptisé par ses disciples comme Maharaj-Ji, a découvert l’yoga et la méditation, aggravée dans le Bhakti Yoga (yoga de la dévotion) et, depuis lors, baptisée Krishna Dasvie a passé et livré le Kirtan, le chant de dévotion.

Sa voix caractéristique, ainsi que ses rythmes, sont simples, agréables, direct et inspirante. Ouvrir le coeur.

Dans son testament de récitals, toujours accompagné de son inséparable harmonium et ses chemises rouges ou grenat en l’honneur de Hanuman (Dieu du panthéon hindou qui symbolise la dévotion et la prestation de fidélité). Il est également fréquent de le voir entouré par d’autres instruments comme la table indienne, nombreuses voix et choeurs et même violons, guitare ou basse sur certains morceaux.

Chanter est sa propre méditation et pourquoi il faut des années s’adapter, couvrant et réciter des poèmes et des mantras classiques dans le monde entier se propagent, en même temps, partie de l’héritage de son maître. Il dit que « presque toujours » est en tournée, des ateliers de méditation, a enregistré de nombreux disques et un ouvrage acclamé intitulé Chants de toute une vie qui résume la partie de leur vie et qui vous invite à embrasser le bonheur.

An dernier Jeremy Frindel Il voulait faire un examen de ses 40 dernières années à travers un documentaire émouvant intitulé Une piste coeur : l’histoire de Krishna Das. Un film qui bénéficie d’excellentes critiques dans différents festivals de cinéma et en paraissant personnages clés dans la vie de Krishna Das comme son maître Maharaj-Ji, Ram Dass, Sharon Salzberg o Nina Rao, pour n’en nommer que quelques-uns. À la fin de ce mois sera présentée à l’Institut tibétain des Arts du spectacle (TIPA) à Dharamsala (Inde), au sein du festival du film de conscience populaire Le Festival du Film de Dharamsalaet à partir du mois de mai sera disponible dans les salles.

Bonnes nouvelles sont que Krishna Das exercera à Barcelone le samedi 6 juillet un participant à la Conférence de Yoga de Barceloneet a également enseigné un atelier pratique le mardi, 9.

En attendant, vous pouvez voir le trailer officiel :

Image de prévisualisation YouTube

« La dévotion est falling in love with love... « Est l’amour que vous prenez de nouveau à vous même ». Krishna Das, avril 2011.

Plus d'informations :

http://www.krishnadas.com/

http://www.onetrackheartmovie.com/

SITA Ruiz http://www.sitaruiz.com/

Être Sociable, partagez !

Est-ce que vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à notre FLUX RSS que vous ne manquiez de rien

Autres articles sur , ,
Par • Section • 3 avril 2013 : Blogs préférés, Événements