100 lieux d’enseignement en Yoga ne suffisent pas pour Andalousie ?

Il s’agit d’une déclaration de l’Institut andalou de Yoga (IAYoga), publiée à la demande des responsables.

@Toni otero. Dans l’image Monica Gonzalez Saez a enseigné l’yoga pour les familles à la fête du sport de Malaga.

Le mercredi 28 décembre, nous avons réalisé sur le blog de la IAYoga de l’appel à 100 lieux d’enseignement dans le plan de Yoga Andalousie crédité 2017.

Nous avons également publié la news précédente de la régularisation de l’enseignement du yoga dans la communauté de Madrid, par le biais de la nouvelle loi de sports de cette communauté.

Ces deux rapports sont liés en ce sens que les 100 places chez les personnes admissibles Andalousie de dans toute l’Espagne. Bien sûr, également à Madrid, où il faudra une accréditation professionnelle tel que maintenant commence la Junta de Andalucía, qui est valable non seulement pour toute l’Espagne, mais aussi pour tous le marquage CE.

Il est prévu que toutes les communautés autonomes d’Espagne vont progressivement adopter de telles dispositions. En tout cas, tous les professeurs d’yoga à enseigner en Espagne, comme c’est logique, même lorsqu’il n’est pas exigé dans votre communauté autonome, voudront obtenir la qualification d’enseignement en Yoga avec validité dans toute l’Espagne et de la CE dans ce s février e il est traité en Andalousie.

Par conséquent, si déjà 100 places à l’enseignement en Yoga semblaient auparavant mince pour la communauté andalouse, compte tenu de la demande prévisible de ces accréditations par d’autres citoyens espagnols vivant dans d’autres communautés, Cette offre des sièges semble être insuffisant.

Avec tout ce que nous ne pas censurer tout le fait que les citoyens d’autres communautés, optant à l’accréditation qui traite de la Junta de Andalucía, au contraire, semble logique. Que se passe-t-il si nous voulons souligner est, de nouveau andalou de la loi du sport, en février 2018, il faudra une accréditation professionnelle dans cette communauté, pour qui visiblement va manquer le plus de sièges pour les professeurs d’yoga qui enseignent actuellement dans Andalousie peut continuer à exercer leur profession relevant de la Loi.

L’Administration de l’andalou a eu la détermination et le caractère novateur d’être un pionnier dans le présent règlement, que nous saluons ; mais, dans ce caractère pionnier doit déduire la contemplation des circonstances spéciales que la première communauté autonome faisant donc conduit. Il semble raisonnable que la Junta de Andalucía en bref et, dans tous les cas, avant février 2018 pour promouvoir de nouvelles accréditations et suffisante à l’enseignement en Yoga.

Autres articles sur
Par • 22 février 2017 • section : Formation des enseignants