Yoga du son : une occasion d'exception

En compagnie d’Eva Espeita (Swamini Radhananda Saraswati), Jorge Lozano et Alicia Corral, amoureux de la recherche musicale comme un moyen de ramener la vie et la conscience envers leur expansion maximale, retour pour offrir, de l’humilité et le dévouement qu’elle mérite, le puissance de l’utilisation du son dans la méditation sur ce parcours-sadhana qui commence le 3 avril. Écrit Eva Espeita (Swamini Radhananda Saraswati).

APPAREIL PHOTO NUMÉRIQUE OLYMPUS
APPAREIL PHOTO NUMÉRIQUE OLYMPUS

Plus, le son devient le centre de vie, une vie qui, consacré à l’étude, la pratique et l’enseignement de la tradition méditative de l’Inde dans toutes ses dimensions, assiste à l’émergence de ce qui a toujours été là, suivant les enseignements des maîtres , textes classiques, la sadhana intense : le son.

« Celui qui connaît l’art de jouer de la vinā et autres instruments, qui est un expert en intonation (ṣruti) et de la théorie (ṣāstra) et connaît l’art de la mesure musicale, entrez le chemin du Salut (mārga mokṣha) sans effort. » Nātyaṣāstra 200 a. C. Bharata.

Au coeur de l’Inde, le soleil se lève et se dirige lentement ; Rouge, on le voit tout au long de l’éternité, baignée dans la lumière éblouissante et le bruit des paons, dans le vol de la RAM et la densité de la journalisation de cette musique ancienneSi ancienne que nous ayons perdu dans l’histoire pour trouver il mais qui nous fait vivre dans le présent avec une puissance que nous avons ne rencontrés pas avant.

Ainsi, par ce biais présent médicament approprié, Nous observons le mouvement de l’esprit calme complètement dans l’absorption (laya), transmutation mentale (émotions, pensées, souvenirs, personnalité) d’une manière naturelle, sans traumatisme, sans effort (comme dit le texte de la Nātyaṣāstra), de la même manière que les oiseaux occupés en passant ce printemps intemporel continuent leur vol dans le ciel infini et disparaissent dans le lointain.

Notre vie peut voyager dans le vide et grise, tous les jours dans les niches de la modernité, dans la normalité qui nous écrase, dans tout ce qui cache la grandeur de notre être, le géant cosmique que nous sommes chacun de nous. Et en revanche, notre ascétisme et notre plus grand plaisir)Yoga et bhoga), la puissance est vraiment à notre disposition et qui nous exalte, mais qui en fait que si nous sommes dignes de véhicules de transport en commun, pour sa descente des royaumes subtils de ces manifestes dans lequel nos membres dansent tous les jours.

La joie lumière, force, pouvez nous le retourner et rester, rester dans une vie de plaisir et d’extase. Nous avons vécu plusieurs fois cette extase le long les merveilles différentes que la vie nous a offert à cet égard, notre recherche incessante par les chemins que l’humanité est venu dans la poursuite de son illumination, mais nous avons atteint un tournant point quand, Après de nombreuses démarches, la musique classique de l’Inde à travers nous.

Et pour cela maintenant et après avoir observé que ce trésor est à peine connu même dans l’Inde propre, ce qui en fait, dans certaines de ses formes a été sur le point de disparaître, et qu’il est si bénéfique pour le développement de l'humanitéNous voulons faire tous les efforts pour intégrer à nous et partager, pour les remercier pour le soutien de tous ceux qui ont pu écouter et vivre par et pour cet art.

Le monde se dirige à la catastrophe si l’être humain ne se connecte pas avec son amour inconditionnel, grâce à sa sensibilité, avec un travail permanent sur soi par l’éveil. Nous trouvons que faire de cet art, nous avons participé à élever la vibration du monde, interne et externe. Maintenant, à Madrid, il est possible de découvrir la merveille du Yoga du son de leurs racines ancestrales et profondément Indiens directs au cœur de tous les êtres.

Programme

Sur une sadhana, bâti en cinq phases dans un personnel unifié, cumulé pratique commencera aux élèves de la théorie et la pratique des techniques de méditation suivantes du Yoga du son :

  • Pratique de la méditation externe sur le développement de l'écoute profonde de différentes sources sonores (instruments humains, environnementales).
  • Pratique de la méditation intérieure sur le affiné à écouter le son interne primaire (principalement anusandana) de la tradition tantrique.
  • Pratiques de méditation active dans ouverture de la voix et le souffle à travers des exercices choisis parmi Pranayama, ainsi qu’une adaptation de des méthodologies spécifiques du chant Dhrupad basé sur la ligne (samvad) avec le son le refrain généré par instrument Tampura: Karaj (Rechercher les tons plus bas et sa résonance dans le corps) et Ākar (articulation de la voyelle « a ») et la poursuite de la SVAR ou réglage.
  • Phonétique, articulation et la métrique de la langue sanskrite et son utilisation dans le chant des mantras védiques (le chant monotone jusqu'à ce que l’utilisation de trois soi-disant « magiques » notes qui composent tous le chant védique : udatta, anudatta et svarita), utiliser les mantras et les syllabes traditionnels de la Dhrupad et dans le bijamantras du tantra.
  • Les pratiques de méditation et d'harmonisation subtile à travers un travail de visualisation de la montée et descente de l'énergie par le canal central à travers le chant simultané de la bijamantras tantra traditionnel concernant les centres d'énergie du corps et rāgas (Modal indien échelles née de la tradition de la) Nada Yoga), dont différentes qualités peuvent également correspondre avec les vibration des chakras.
  • Le Mantra ou ayadi OM dans les textes, la tradition et la pratique comme un mantra central de toute la tradition solide de l’Inde.
  • Tâche globale de compréhension des la relation entre la mélodie et le rythme, comme les composants de base de tout le phénomène musical et comment symboles et expériences clairs de l’espace et du temps dans nos vies.
  • Le phénomène de la musique chez l'être humain comme un moyen de transformation et guérison de la physiothérapie au subtil et la relation entre émotion de dévotion (bhakti bhava) et la précision technique dans l’exécution.
  • L'étude de la phénomène sonore dans les textes traditionnels: vedas, upanishads, yoga-sutras et tantras shastras.

Horaires: De 10:00 à 14:00

Dates (dimanche) : 3 d’avril 2016/24 avril / 8 mai / 22 mai / 12 juin

Durée totale : 20 heures

Structure des sessions :

10:00 / 11:30 pratique collective de la Sadhana de Yoga Nāda, en entrant dans la phase correspondante.

11 h 30 / 12:00 pause déjeuner

12:00 / 13:30 la théorie, les questions et les réponses

13:30 / 14:00 finale pratique à fermer la session

Qui est ce cours

Praticiens de Yoga que vous souhaitez étude plus approfondie de cette tradition, ainsi que professeurs ou enseignants qui souhaitent développent une pratique véritable et complète.

Mdes artistes décorateurs ou usicos qui veulent se plonger plus profondément dans le méditation et guérison potentiel de leur environnement (voix, le son).

Bien qu’une certaine expérience et une disposition est recommandée claire, sincère et engagé à la pratique méditative, pas, toutefois, tenu de suivre avec succès ce cours, yoga ou la musique de connaissances avancées.

Nous vous proposons une Sadhana, ce qui signifie pour développer une pratique personnelle quotidienne, suivant les instructions offerts durant les sessions pour lesquelles vous êtes donné toutes les explications nécessaires et la clarification des doutes, à côté des sessions guidées propres qui servent de référence.

Une orientation approfondie aura lieu Dimanche matin, trois fois par semaine mais le reste du temps le praticien devra pratiquer pour être votre propre guide, qui incarne l’esprit de « apprendre à reconnaître notre maître intérieur » Yoga.

Contribution : 200 € pour les partenaires actifs ou les partenaires qui ont quitté la société il y a moins d’un an. Et 220 € pour les nouveaux partenaires ou les partenaires qui ont quitté la société il y a plus d’un an.

Enseignants

Eva Espeita gauche (Swamini Radhananda Saraswati) Elle est fondatrice, co-organisateur et professeur de Yoga intégral à l’école de Yoga de Aushadhi à Madrid (Espagne) par le biais de séminaires, des ateliers, des stages, des retraites et des cours réguliers. Il commence dans le Yoga en 2001 et est dédié à son enseignement depuis 2003, principalement en Espagne et aussi à l’étranger. Ses domaines d’enseignement incluent : Yoga (Hatha Yoga, anciens et modernes, selon plusieurs écoles dont les asanas, Pranayama, Mudra et Bandha), du corps Yoga de l’énergie (Kundalini Yoga - Kriya Yoga, Chakras, Prana Vidya), Yoga du son et de la dévotion (chant Dhrupad, Nada Yoga (, Bhakti Yoga, Mantra ou Kirtan), Mental Yoga (Raja Yoga, Yoga Nidra, Patanjali, Antar Mouna) et le Yoga de la connaissance (Jnana Yoga, tradition littéraire du Yoga et du Vedanta, Tantra et les philosophies de la shivaïsme). La Grande-Bretagne est formée au départ et Pendant les années de la lignée tantrique avec des disciples directs de Swami Satyananda Saraswati comme Danilo Hernández (SW. Digambarananda), Nishchalananda SW. (qui a commencé il comme un Sannyasin - bourge en 2011) et SW. Gyandharma en Espagne, et La Chine, avec lesquels il a vécu, accompagne et traduit dans différents séminaires et de retraites. Explore également les autres visions et les écoles concernées dans la carrosserie (tels que Pattabhi Jois Borja Romero Valdespino, Gustavo Ponce, John Friend, Feldenkrais avec Marye Wyvill, mouvement de respiration et prénatale avec Montse s/n, Kung - Fu / Wushu school Wudao) .

Il a traduit de l’anglais vers l’espagnol plusieurs professeurs étrangers de séminaires et retraites de Yoga et de méditation. Après apprentissage autodidacte et également mise en musique de rock à la musique sacrée européenne, musique méditerranéenne (Efrén López) et se termine dans la bonne tradition de l’Inde (Rajesh David, Russil Paul), se consacre surtout à l’étude de la Dhrupad (plus ancienne musique classique Hindustani) avec Amelia Cuni en Allemagne et leurs professeurs Padmashri Ramakant Gundecha Pandit et Pandit Padmashri hassia Gundecha (The Gundecha Brothers) en Italie et en Inde, où aller régulièrement en forme. Elle est la fondatrice de la recherche musicale Sunyata en concerts, visites audio et des retraites dans la nature du projet.

Entrepris des études sur la philosophie de l’art et esthétique, mythologie et symbolisme, etc. par Marta Izquierdo Espeita, est aussi élève de divers systèmes de méditation qui sont apparus tout au long de l’histoire (bouddhisme, taoïsme, Kabbale, Tarot cabalistique, alchimie Chamanisme européen médiéval). Il maintient le contact avec l’étude académique de ces traditions d’autodidacte et suivre des cours de doctorat de Sciences des religions à l’Institut universitaire des Sciences des religions de l’Université Complutense de Madrid.

.

Alicia Corral Il est un artiste et chercheur dans le domaine des arts de la scène et la voix. Diplôme en interprétation de l’Institut del Teatre de Barcelone. Master en Estudis Teatrals par le candidat Universitat Autònoma de Barcelona et un doctorat en arts de la scène de l’Universidad Rey Juan Carlos à Madrid.

Vainqueur de la premi de perfeccionament 2009 de l’Institut del Teatre « Vie mouvement/Eurithmy » et l’attribution du perfeccionament 2010 décerné par l’Institut del teatre « Une approche de la technique de la Baul du Bengale ». Après le sentier de Grotowski a travaillé avec Thomas Richards, Mario Biagini, Jairo Cuesta, Jim Slowiak, Abani Biswas, Pei Hwee Tang et Pere ISC.

En 2005 il a mené des travaux sur le terrain en Inde, travaillant avec des chanteurs de la tradition Bāul, spécialistes dans la pratique du védique chant Raddha Sundararajan, Sobhana Srinibasan et Manaka Desikachar et collaborateurs de Grotowski Abani Biswas et son groupe Milon Mela étudier les anciennes techniques d’yoga yoga sonore, vocal, chant récitation védique et de Bāul. En 2013 a terminé sa formation comme un chanteur et un spécialiste en védique chant entre l’Inde et l’Angleterre avec l’école K.Y.M. à Chennai (Inde) et le S.K.Y., Chennai (Inde), en plus de la formation instructeur d’yoga dans l’Université SVYASA de Bangalore (Inde).

En 2014, a été certifié par la Central School of Speech and Drama, Londres comme professeur associé de méthode de formation intérimaire et vocal Fitzmaurice Voicework®. Elle est la fondatrice du groupe de Vedic chant « Namaskar » avec Olga Solà et Manish Shrestha qu’en 2014 sort son premier album à Barcelone. Elle travaille actuellement comme professeur à l’Escuela Superior de Arte Dramático de Galice, dans le département de théâtre gestuel. En 2015, continue sa recherche vocale en Inde, pour apprendre l’art ancien du chant Dhrupad pratique à travers des artistes Umakant Gundecha et Ramakant Gundecha hindou.

Jorge Lozano Cabrero commence son activité musicale avec le domaine de la guitare rock, jazz et flamenco, étudié auprès de professeurs tels que Ramón Montoya et de Juan Sánchez, tout en apprenant la caisse et autres instruments de percussion de manière autodidacte. Il continue avec les percussions classiques à Neopercusión, où il découvre l’Inde, Oriental et Afrolatina percussions avec des professeurs tels que Serguei Sapricheff, David Mayoral et Nantha Kumar. Ainsi, commence à se rendre dans divers pays comme le Maroc, l’Égypte ou l’Inde, d’étudier et d’apprendre ces musiques dans leurs origines et leurs traditions. Apprendre la Karnatica rythmique dans le Ganesh Tala Vadya Vidialaya de Chennai (sud de l’Inde La) avec la famille Vinayakram, qui travaille comme guitariste et percussionniste dans divers spectacles et enregistrements. Varanasi (norte de La India) apprendre le maître de Issuar Lal Mishra table indoustani rythmique et le capitaine du Pakhavaj Pandit Sri Kant Mishra. Découvrez l’Oud arabe et connaît la musique orientale sous la tutelle de la Sheikh Wagner maître soudanais, avec qui il travaille régulièrement. Il collabore, accompagne ou compose dans différents projets tels que Rasa Andrés Olaegui Quartet, Khairkan, Manglis battre Machine, Shankara, Algures trio, Vikku Vinayakram, Pandit Baluji Shrinivas, Pandit Ashok Pathak, Atta Chakki, Selva Ganesh, Mukti, Vishnu, Cingaro Drom Exploitation forestière, talon, Javier Paxariño...

Il a organisé des cours et des ateliers comme musicien et éducateur social, avec les enfants de maternelle, primaire, secondaire, adolescents et adultes durant les dernières années en collaboration avec les écoles et les municipalités en Espagne et organisé par le Zanzibar World Music Jam, première Jam session musique du monde à Madrid. Il enseigne la musique aux festivals Etnosur et Filmec. Il dirigeait le département de la musique à l’école officielle de la musique et la danse indienne, « Nataraya » associé à l’Université des Arts à Allahabad (Inde). Elle est accompagnée dans les kirtans de Bihar School of Yoga, Inde de Swami Satyasangananda Saraswati. Ces dernières années, il a consacré à la recherche dans la musique comme une forme de méditation par le biais de Sunyata votre projet de recherche en musique extatique, méditative en collaboration par le biais de concerts, visites audio et des retraites dans la nature avec Eva Espeita) Swamini Radhananda Saraswati) école de Aushadhi Yoga et Victor Oribe dans Voarte. Maintenant une partie de Rasa, Duo de Nad, Barral Franco tercerto, Ara Malikian, 15 Prau katrapay Naoum, ainsi que ses autres collaborations.

Autres articles sur , , ,
Par • 27 mars 2016 • section : Classes, cours et ateliers, Événements