Documentaire / Sadhaka, le chemin du yoga

Ce documentaire a pour but de traiter le vrai yoga, ses buts et ses effets par le biais de figures reconnues comme Ramiro rue en Espagne, ou Surinder Sing, Swami Veda Bharati, notamment en Inde. Il ordonne de Nicolas Gauthier.

Sadhaka documental

« En 2010, 66, Ramiro Calle, pionnier dans l'introduction d'yoga en Espagne, ans contracté de listériose au Sri Lanka. Entré à Madrid, contre vents et marées qui lui a accordé quatre heures de la vie, récupéré embarrassant pour le corps médical. A quelques mois suite enseignement en son centre, le Shadak, qui ont vu plus de trois cent mille personnes depuis 1971. » C'est ainsi que commence le film.

Les questions se posent et le rôle du narrateur, joué par le directeur Nicolas Gauthier, C'est précisément de s'incarner, de l'extérieur, les problèmes qui apparaissent sur un sujet si vaste et si complex : vos doutes, vos questions de base sur une pratique séculaire et des questions plus profondes sur les revendications de mistico-esotericas de cette tradition. Ainsi, en établissant un le dialogue entre les pensées du narrateur et les réponses des différents protagonistes.

Les motivations du film

Nous avons demandé à Nicolas Gauthier sur ses revendications pour réaliser ce film. "Pour traiter la question du vrai yoga ou yoga authentique, doit à la fois définir ce qu'est et ce qui n'est pas yoga. Il faut être juste et lucide quant à toutes les formes de pratiques qui existent aujourd'hui, et être un manque de sincérité envers le public suggère l'efficacité, validité culturelle et anthropologique de toutes ces formes. »

« Le narrateur, sans être un spécialiste d'yoga, n'a aucun préjudice. Juste pour vous guider vers votre bon sens et votre intuition. En outre, les protagonistes, et connues pour continuer à répandre la voie traditionnelle d'yoga, ont été choisis pour ne pas avoir une langue stéréotypée sur le sujet. Tout pas valeur et perspectives pour une entreprise exponentielle à un minimum de spiritualité et de la société de bien-être, motive les nombreux mensonges, de vendre une activité « exotique ». Plusieurs pseudoyogas ou dénaturés « yogas » qui n'ont rien à voir avec la véritable hatha yoga et qui sont devenus un corps culte névrotique et ego ont vu le jour. Il est donc nécessaire plus que jamais, de clarifier le sujet".

La bande annonce ici :

Adresse : Nicolas Gauthier

Musique : Camino de Luis

Sortie prévue : Mars 2015

Facebook : Sadhaka, le chemin du Yoga
Twitter : @FilmSadhaka

Autres articles sur ,
Par • 1er décembre 2014 • section : Loisirs, Préféré