Mudras : cecile

Cette mudra est très utile en période de froid car elle détend le mucus qui s’est accumulée dans les poumons, aide à expulser le mucus, soulage la toux et le dynamisme accru.

Cecile

La main droite, avec le pouce dirigé vers ci-dessus repose sur la paume de la main gauche qui adopte la forme d’un bol. Les doigts de la main gauche sont ensemble. Mains sont placées à la hauteur de l’abdomen et coudes ouvrir latéralement et vers l’avant.

La pratique comme vous en avez besoin, autant de fois que vous aimez ou 2 fois par jour pendant 4 minutes.

La main droite dans ce mudra symbolise la force mâle, le phallus de Shiva, qui incarnent l’aspect destructeur de plus divin dans la mythologie indienne. De la même manière que le phallus symbolise une maison, Shiva représente la divinité qui facilite ce nouveau commencement dans la mesure où détruit quelque chose, afin de créer les conditions nécessaires pour le renouvellement. Si les fleurs ne sont pas marchitaran, il n’y aurait pas de fruits, ou si dans notre corps des cellules usées ne sont pas détruits, les excroissances, etc. se produisent C’est un cercle éternel qui doit s’exécuter sans faute sur nous, tant dans le domaine physique et le mental animico. Une force intérieure, nous avons tous en réserve, il garde les choses en cours d’exécution, et cette force est assignée à l’élément eau. Cette batterie alimente la respiration. Par qui est si important il optimum de la qualité de la respiration. L’élément eau agit sur le bord extérieur de la main et dans le centre de la main, tandis que le pouce agit comme chef d’orchestre de l’énergie qui est assimilé par les poumons.

Cette mudra est utilisé contre les l’insatisfaction, la fatigue, dépressions, gloom ou soulager l’appauvrissement Après avoir à supporter un stress prolongé ou de surcharge. Vous pouvez aussi pratiquer dans les temps d’attente, en attendant les résultats d’un examen médical, par exemple.

Ce mudra qui aide à prospérer des processus de guérison, sans se soucier de l’État, ni le type de maladie. Et dans ce qui se rapporte aux cures, il fait beaucoup plus de miracles qui sont connus. Ne l’oubliez pas lorsque vous avez besoin guérir.

Autres articles sur
Par • Section • 11 décembre 2013 : Pratique