L’intensité de la séance de Yoga

Pratique est la façon de vivre et progresser. Naturellement, avec le déroulement des séances et augmentation de la mise au point et de la conscience, la transformation devient un praticien. Mais il y a un facteur qui favorise la croissance dans tous les domaines et s’en va peu à peu sa zone de confort. Écrit Paul Rego.

Intensidad_Yoga

Lorsque nous avons commencé à exercer une activité, sont présentés une série de défis logiques découlant des actions intègrent qui modifient nos États, nos expériences et la réalité concrète que nous sommes allés aux faits de notre nouvelle vie.

Insert est dans la pratique du Yoga est une façon de poser, vous notre être la possibilité de nouvelles expériences de voyage et de sensations. Naturellement Cette pratique évolue la relation que nous entretenons avec notre corps et peu à peu nous conduit à changer la façon dont nous percevons et nous percevons l’environnement.

Mais il y a une dimension dans laquelle nous pouvons être pris est l’adapt Yoga à notre confort. N’est jamais est de plus au-delà de nos possibilités, nous forçant elles-mêmes ni aux autres. Mais il est important de garder à l’esprit que le Yoga est une source qui peut être bu à l’infini et aura toujours un petit gros nouveau défi que nous devons continuer à croître.

Concentration du pouvoir d’évoluer dans la pratique

Surtout dans les premiers mois de pratique, après la fascination initiale a connu par la découverte de dimensions aussi réconfortantes comme une relaxation physique et mentale, ou le soulagement de la douleur physique, apparaît souvent une sorte de contre-attaque de l’esprit qui, après avoir vu au large par des séances de Yoga, commence à créer de nouveaux concepts à l’aide de nouvelles expériences , qui nous conduit à l’idée de vous voulez répéter seulement ce qui nous fait se sentir bien dans un élan et d’éviter tout effort.

C’est pourquoi à qu'il est important de garder l’esprit que la séance de Yoga doit avoir une intensité, nous pourrions dire, supérieur à zéro. Quel n° signifie un effort impossible ou hors de la portée de qui la pratique, mais plutôt a qui pour progresser, il est important de trouver la limite de l’effort, admettre, se rendre à la concentrer notre énergie et non pas comme un défi, à transcender quel est le moment correct.

Il n’y a pas de progrès sans un minimum d’engagement, sans effort de transcender les mauvaises habitudes ou l’abandon des étapes qui les postures de Yoga de sa grande sagesse. Et plusieurs fois, c’est le principal défi et le grand savoir : la restructuration de l’attitude envers les tâches qu’accomplissent en pos de notre santé physique, mentale et spirituelle.

Le rythme des progrès

Si nous pratiquons nous-mêmes nous devons prendre en compte les sensations du corps, les émotions au cours de la pratique, le rythme du coeur et la respiration. Si tout cela est perçu en harmonie, si n’est jamais arrivé de perdre le contrôle, puis un mm de plus sur un tronçon, une seconde de plus dans une position de force sera suffisante pour le progrès. Si le corps m’il permet peut-être est supérieure au seuil d’exigence, mais si arrivé à la limite de la douleur ou de l’agitation, devront réguler l’intensité.

Dans une séance guidée, l’instructeur ou l’enseignant de Yoga doit être, également, dans ce cas, une référence à l’équilibre. Chaque individu a son propre rythme et une fois, mais bien mené, peut synchroniser est quelques fois et alternative qui permettent de rechercher la demande juste pour chaque praticien.

Amateurs qu’intense que vous pouvez dépasser vos propres limites, se terminant par des blessures et perdre le rythme des progrès harmonieux proposé par Yoga de jeunesse ou manque de conscience de leurs limites, ceux qui ont un état d’esprit des efforts exagérés, qui tendent à être extrémiste et peu tolérant avec son propre corps (et souvent avec le reste du monde), peut tomber dans la tentation de faire un stage.

« Ce qui est plus difficile, ce que vous devez plus pratique »

Qui ont de la difficulté en marche et s’efforcent, doit être patient et continuer que la pratique avec sera. Qui habituellement avant de tout prendre et aller trop vite, vous devez succomber à une Cadence moins intense, et ce sera un grand savoir.

Le style du Yoga pratiqué lors d’une session peut être plus ou moins exigeants, mais jamais devrait être aussi pour qui la pratique, ou par excès ou par défaut. Le Guide comme qui cherche à développer est dans la pratique doit libérer l’orgueil ou les limitations, toutes deux à décider est incorporé à un groupe quant à autoriser son incorporation.

Dans le cas de ces téméraires qui veulent progresser à un rythme rapid, il est préférable de donner un instant pour réfléchir à ce malheureux accident. Dans le cas de ceux qui ont des difficultés physiques ou des problèmes de cohérence avec les activités de l’organisme, il est préférable d’oser expérimenter que de se rendre à la peur ou la paresse.

Dans tous les cas une séance d’yoga bien structuré doit donner à chacun ce qu’il faut, toujours dans un climat de tolérance et de modération. Il Yoga conçoit l’effort comme un élément de plus à connaître leur propres limites qui vont être toujours surpassés par un climat de bien-être et de joie et jamais à partir de la compétition ou l’égoïsme.

Paul Rego. Professeur de yoga. MASAJISTA-Terapeuta integral. Diplôme en médecine ayurvédique de l’Inde.

http://yogasinfronteras.blogspot.com


Être Sociable, partagez !

Est-ce que vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à notre FLUX RSS que vous ne manquiez de rien

Autres articles sur
Par • 2 août 2016 • section : Signatures