Lumière de l’Ecriture / vacances

Le voyage et le pèlerinage de la vie. Béni des vacances ! Type de David Rodrigo (Āchārya Jijnāsu), traditionnel maître Advaita Vedānta.

Écriture

-Swamiji, vous semblez fatigué. Vous voulez partir en vacances ? Dans l’affirmative, quand ? Où ? Qu’allez-vous faire ? Combien de temps ?

-Oui, je vais aller de vacances. Tout de suite. À mon propre être. Va ne pas pour faire n’importe quoi. Pour l’éternité.

La vie est un pèlerinage éternel, est un sacré dans le voyage sacré, un canal à l’être aimé, une route vers l’autel de la vérité. La vie est d’aller, venir et exister, ce qui maintient la vie.

Qui comprend la vie, qui vit et apprend à lire le livre ouvert de la vérité qui est la vie, est un homme sage. La vie est une célébration de l’amour, un délice permanent lumière et beauté infinie et immuable.

À tout ceci indique le mot en Sanskrit pour le pèlerinage, ´Tīrtha-yātrā´ (तीर्थ-यात्रा) :

-Tīrtha : la manche ; maître ; sacré objet de vénération ; bonne route, à l’autel...

-Yātrā : aller ; aller en pèlerinage ; Festival, fête ; Ce qui maintient la vie...

Skanda Purāṇa indique qu’il existe trois types de pèlerinage ´tīrtha-yātrā´ :

-À un endroit qui ne bouge pas (sthāvara-tīrtha), comme, dans le contexte de l’Inde, Varanasi, d’Haridwar-Rishikesh, Mont Kailash, rivières sacrées (Ganga, etc..)

-À un endroit qui bouge (jaṅgama-tīrtha) : un enseignant, ascète Saint, sage,...

-Pour une place dans l’esprit (manas-tīrtha) : l’amour, l’amitié, compassion, joie, bonté, honnêteté, la charité, parce qu’oui, patience, détermination, douceur, humilité, pardon, compréhension, sérénité, calme, attention, concentration, connaissance... et enfin le sattva ´la esencia´ de toutes les consciences, qui, au-delà de l’ego - idée mal soi spontanément à l’esprit et le corps qu’il est né - , se sentent de forme claire et directe de la lumière même, la conscience pure (Puruṣha), l’existence même, l’infini, il plénitude.

Alors que, se sentant dans cette sattva (objectif ´esencia´) la révélation de l’être (Puruṣa-khyāti), votre personne (buddhi, Faculté-de-de la conscience) comprend que qui, à la différence de tous it d’autres dans l’Éternel voyagent vital, pas une expérience de quelque chose pour une autre (bhoga), mais sont votre véritable être et au Secrétaire d’État (base) de tout ce que voit et ressent comme différenciés par le biais d’avis différents (donc) (, les moyens d’existence de l’univers, le passé, le présent et le futur), ont effectué le pèlerinage de la vie. Vous n’avez pas laissé rien de plus à faire, apprendre, découvrir, placer de votre visite. Vous venez tout souhaitable en même temps, au moment de l’être, sans temps, espace et objets et où tout ce qui est. Comme dit Taittirīya Upaniṣhad 2.1.1 :

वेद निहितं गुहाय परमे व्योमन्। यो

सोऽश्नुते सर्वान् कामान् सह।

J’ai fermé nihitaṁ guhāya Peruzzi vyoman |

donc ' śnute sarvān kāmān saha |

« Qui sait ce que [le vrai] étant caché dans l’espace suprême du coeur » (propre, au-delà de toute limite de temps, l’espace et des êtres et des objets différents, créé par auto-identification avec les limites de l’esprit et du corps et de ses connaissances, perceptions, sentiments, actions et expériences)Profitez de tous les désirs (les choses souhaitables) en même temps. »

Il s’agit de la réalisation, la simple reconnaissance totale, comme c’est le soi et l’univers. C’est tout absolu (kaivalya). Comme l’indique Patanjali, le Yoga-sûtra de III.54 :

सत्त्व-पुरुषयोः शुद्धि-साम्ये कैवल्यम्॥

Sattva-puruṣayoḥ śuddhi-sāmye Debooh |

« [Par le biais de saṁyama : concentration, méditation et résorption - dhāraṇa, dhyāna et Samadhi-] sur la même pureté de sattva (essence objective) et puruṣha (la conscience pure), [atteindre] tous (kaivalya). »

Vacances à Béni, jamais attendu !

David Rodrigo (Āchārya Jijnāsu). Traditionnel maître Advaita Vedānta Luz de las Escrituras - école traditionnelle de Advaita Vedanta. Enseignement continu « Ecritures d’Advaita Vedānta, Sāṅkhya-Yoga-connaissances et pratiques traditionnelles »

http://luzdelasescrituras.wix.com/escueladevedanta

Formation continue

1. les écrits de l’Advaita Vedānta, Sāṅkhya-Yoga-connaissances et pratiques traditionnelles Complète et dans les écrits originaux d’ordre de la tradition orale : Sāṅkhya-Kārikā, Yoga Sutras et Bhagavad Guītā, Viveka Chūḍāmaṇi, Upaniṣhads et Soutras Brahma

La reconnaissance d’un même et de la réalité / Le sens de la vie

Mokṣha Śhāstra - art et la science de la libération

-À Madrid et à distance : Yoga Shala Alcobendas / Contact : annayogashala@gmail.com

-Barcelone in : contact : luzescrituras@gmail.com

Aussi mélangé

2. yoga sûtra, chapitre II ´Sadhana´

Un week-end au mois. À Madrid et à distance : Alcobenda de Yoga Shalas. contact : annayogashala@gmail.com

Cours Panchadaśhī, Śhrī Vidyāraṇya Muni. Texte fondamental de l’Advaita Vedānta

Mardi, mercredi et jeudi. Moksha Yoga, Barcelone et à distance. mokshabarcelona@gmail.com

Présentation de David Rodrigo (Āchārya Jijnāsu)

David RodrigoElle a cédé complètement à la pleine reconnaissance de soi et la vérité depuis en 2008 est allé à Rishikesh, Himalaya, en Inde et a donné avec son maître, Dravidāchārya Rāmakṛiṣhṇan Swāmījī (Ashram de Nethralaya Shastra), Advaita Vedānta tradition de Śhaṅkarāchārya ; disciple Swāmī Sarveśānanda Sarasvatî et son professeur Swāmī Śhānti Dharmānanda Sarasvatī.

Il étudie pendant six ans intenses d’auto-transformation, envisagée, appliqué et expérimenté avec le maître, dans une relation personnelle et quotidienne, la sagesse de la tradition a révélé dans les écritures très complètes et originales de la spiritualité classique et de la philosophie dans les écoles de l’Inde libérant (ṣhaḍ-darśhana) et le Sanskrit :

  • Advaïta Védanta
  • Prasthāna Traya ´Triple Canon´ avec le commentaire de Śhaṅkarāchārya : Bhagavad Guītā, principal Upaniṣhads et Brahma Sutra. Ce dernier avec Bhāmatī, Vāchaspati Miśhra subcomentario.
  • Advaita Siddhi, Madhusūdana Sarasvatī, partie du baril Triple ´Gran Bṛihat Prasthāna Traya
  • Prakaraṇa granthas (textes secondaires) comme Viveka Chūḍāmaṇi, Śhaṅkarāchārya ; Panchadaśhī, Muni de Vidyāraṇya ; Vedanta Paribhāsā, Dharmarāja ; Siddhānta-leśha-saṅgraha, Appayya Dīkṣhita ; Dakṣhiṇāmūrti-stotra ´Himno à Dakṣhiṇāmūrti´ ; Pancīkaraṇa ; Tattva boddha ; ou Ātma-jñāna-upadeśha-Gérard.
  • Yoga Sutras de Patanjali, avec le commentaire de Vyāsa, etc..
  • Sāṅkhya Kārikā de Īśhvara Kṛiṣhṇa.
  • Le reste des écoles classiques (astika darśhana) : Artha-saṅgraha (Pūrva Mīmāṁsā) ; Tarka-saṅgraha (Nyaya-Vaiśheṣhika).
  • Grammaire du sanskrit (vyākaraṇa) : Laghu-siddhānta-kaumudī de Varadarāja (simplification du régime traditionnel de la Aṣhṭādhyāyi de Pāṇini).

Il fut initié dans la tradition du Yoga méditation dans l’Himalaya est par Veda Bhāratī (herbe de Swami Rama Sadhaka Ashram, Rishikesh, disciple d’est Rama de l’Himalaya).

Herbe de Swami Rama Sadhaka Ashram, Rishikesh a commencé à transmettre des connaissances, de pratiques et d’expérience de l’écriture et la méditation ; et coordonnée Dhyāna Gurukulam, l’école traditionnelle de l’ashram.

En 2014 la vie vous a amené vers l’Espagne, mise à disposition directement - sans vêtement ou les transformations à ce qui sont pas-, connaissances, pratiques et l’expérience de ces écrits de sagesse universelle qui surviennent et conduisent à la réalisation directe et immédiate du lui-même : existence, conscience, même bonheur, sans différenciation ou transformation, illimitée.

Être Sociable, partagez !

Est-ce que vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à notre FLUX RSS que vous ne manquiez de rien

Autres articles sur
Par • Section • 30 juin 2016 : Textes anciens