Festival Mantras 2016 : festival de musique transcendantale

Vient une nouvelle édition des Mantras Festival, un festival unique dans notre pays dédiés à la musique transcendantale, les sons qui nous relient à notre voix intérieure qui caressent l’âme, les rythmes qui conduisent à l’extase.

Mantras festivals

La septième édition du Festival Mantras commence jeudi 18 février avec une soirée dédiée à la Qawwali, une tradition musicale dynamique qui remonte au XIVe siècle, originaire de l’Inde islamique, utilisé comme un véhicule pour répandre la philosophie centrale du soufisme. Au début, c’était principalement en Inde et au Pakistan même si actuellement il a gagné en popularité et est beaucoup plus répandu. Le travail de l’auteur-compositeur-interprète Nusrat Fateh Ali Khan depuis ses origines jusqu'à sa mort récente, grandement contribué à sa propagation dans l’Ouest, grâce à ses collaborations avec Peter Gabriel et son label discographique monde réel et bandes originales de films de Hollywood et Bollywood comme La dernière tentation du Christ.

La spectaculaire soirée inaugurale se partageront la vedette par Sajid Ahmed Khan et son ensemble de huit musiciens accompagnés par des instruments traditionnels comme l’harmonium, la table et le dholak.

Vendredi 19 février

Le deuxième jour du festival, vendredi 19 février, nous avons reçu la visite de Sainkho Namtchylak, une voix qui vient de la République de Touva distant, situé dans le sud de la Sibérie. Sainkho est un spécialiste de la khoomeï, guttural et bords de bifonicos qui appartiennent à d’anciennes traditions chamaniques. Cette technique produit des sons multiples dans le même temps et une onde sonore puissante qui touchent la conscience à bien des égards bénéfiques. Sainkho Namtchylak est l’un des artistes les plus uniques et inclassables, reconnu dans le monde entier et qui surprend à chaque nouveau projet, rompant avec l’établi. Nous avons un esprit libre qui a continué d’étudier et d’expérimenter avec son art. Nous présentera, accompagné de ses musiciens, son nouvel ouvrage, intitulé Comme un oiseau ou un esprit, pas un visagedédié aux peuples nomades comme les vôtres ou les Touaregs en Afrique, qui a découvert des similitudes frappantes.

Ce même vendredi 19 février, ouvrira la nuit Antonio Ferrara, la célèbre chanteuse-parolière et producteur espagnol qui a travaillé avec les artistes les plus célèbres de notre pays et qui vous présente sa proposition musicale ambitieuse qui fusionne des éléments de pop, de chant harmonique et de percussions tribales. Outre son côté artistique, Antonio Ferrara met au point une thérapie qui consiste à équilibrer notre corps subtils et denses par la résonance avec chant diphonique.

Samedi 20 février

Le musicien irakien Naseer Shamma C’est un virtuose de renommée mondiale qui est né au confluent des fleuves Tigre et Euphrate, au sud de Bagdad. Son instrument est le luth et le critique musical Français lui a baptisé avec le surnom de « la nouvelle Ziryab », en référence à un grand musicien d’al - Andalus. Naseer Shamma a un talent musical unique et interpréter des compositions émotionnelles dans les salles de concert les plus importants du monde. Dans son nouveau projet, le luth de Naseer Shamma dialogues avec d’autres instruments sous le titre Le voyage des âmes, en combinant différents styles et créant une musique sublime et passionnante.

Lors de son concert le samedi 20 février Naseer Shaamma sera accompagné entre autres musiciens, comme le pianiste italien PIC de Cesare (À Al Jarreau, Simply Red, Michael Buble) et le clarinettiste roumain Alex Simu (Jorge Reyes, Arto Tunçboyaciyan, Fra Fra Sound).

Dimanche 21 février

La septième édition du festival se terminera le dimanche 21 février avec la voix délicate de la Jai Jagdeesh américain, l’un des chanteurs de Kirtan plus populaire aux États-Unis. Le kirtan est le nom en Sanskrit le chant méditatif de Mantras. Le kirtan est réputé être la meilleure façon d’élever l’esprit et emmenez-le vers le silence intérieur. Artistes tels que Prem Joshua et Deva Premal ont déjà transité par notre festival fit ces mélodies simples, issues de raga ou de musique classique de la forme de l’Inde et leur fusion avec des arrangements musicaux contemporains. J

AI - Jagdeesh est également partie de ce groupe d’artistes ayant de plus en plus plus d’adeptes. Elle était entourée d’yoga, les mantras et les chants de méditation puisqu’il est né au cœur d’une communauté de Yoga Kundalini dont il est un expert. Leur concert promet d’être le parfait finale de clôture du Festival.

Le Mantras festivals encore une fois d’apporter nos traditions de la ville, unique incomparable, performances d’artistes. C’est un rendez-vous incontournable avec la beauté et la musique qui transcende les charts. Comme lors des éditions précédentes, les avantages qui découleront seront alloués à des programmes de solidarité, coordonnés par le Ananta Foundation, Organisateur du festival.

Le Festival de Mantras, à sa septième édition, une fois de plus nous amener à Madrid, des artistes très spéciales qui donnera des concerts inoubliables, les vibrations élevées et un message de paix et le respect

Être Sociable, partagez !

Est-ce que vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à notre FLUX RSS que vous ne manquiez de rien

Autres articles sur
Par • Section • 19 janvier 2016 : Congrès et festivals, Événements