De la méditation dans la salle de sport

L’international de supplément de Le pays a consacré l’espace pour l’yoga dans différents articles. L’un d'entre eux, signé par Cristina Galindo et qui a travaillé Yoga en ligne, Nous transcrivons ci-dessous.


Hypertension yoga

La société occidentale a trouvé dans l’yoga, un baume pour lutter contre le stress d’une vie sédentaire et plus rapide. Bien être pour des raisons de santé ou par des motivations plus spirituelles, cette ancienne pratique a chaque fois plus adepte. La prolifération des styles plus loin tradition et parfois plus proches de la gymnastique, nourrit une industrie en essor.

Ces centres qui enseignent dans des classes est multiplié. La même chose arrive avec des livres et des sites Web qui parlent, pour la pratique d’accueil vidéos d’Internet et des magasins en ligne qui vendent toutes sortes d’épaisseurs et de tapis de matériaux. Yoga est né en Inde il y a comme un moyen de rester en bonne santé physiquement et mentalement de 4 000 ans. Mais a été les États-Unis, qui a réussi à obtenir un grand bénéfice économique : on estime qu’environ 20 millions de personnes pratiquent cette discipline dans le pays, contre 5 millions en 2001 et conduits au moins 10000 millions de dollars par an.

En Espagne, 12 % de la population est avoué d’être habiles. La plupart d'entre eux est capturée au cours des trois dernières années, selon un rapport du site en ligne Aomm. L’avenir est prometteur : 52 % de ceux qui ne pratiquent pas, tiens à le faire. « Il n’est donc plus un système philosophique élitiste en quelque chose de plus populaire qui a évolué », explique Pepa CastroDirecteur de la Réseau de yoga. « L’yoga attire car da réponse à de nombreux problèmes de notre temps : troubles physiques causés par une vie sédentaire, le stress, insatisfaction... », ajoute. La pratique, disent ses partisans, donne immédiatement des résultats : améliore le dos, les articulations, l’humeur et le contrôle du stress.

Yoga occupe la septième place parmi les tendances du fitness plus suivis dans le monde, selon la mobilisation sociale dans le monde enquête de Fitness Studio. « Nous vivons dans un monde qui a que recréer ses coutumes chaque 15 jours. » « Avec l’yoga passe la même chose », dit Jose Maria Marquez, Gopala, Professeur de l’école Sivananda à Madrid. « Nous suivons la tradition. Mais l’essence du yoga est qu’il est adaptable et réglable, acomodable. « Beaucoup de gens entrera en contact avec l’yoga à travers un style donné et est ensuite dan a, peu à peu, de ce qu’il y a beaucoup plus et entrer dans une école plus classique », dit. Un autre professeur, Julian Peragón, Directeur de la synthèse de l’école à Barcelone, estime que « la divulgation du yoga en Occident a laissé de côté une partie substantielle, la méditation, bien qu’il existe des écoles sérieuses ».

La capacité de transformation d’yoga se traduit par plusieurs styles. Les trois experts consultés a expliqué que le plus traditionnel est Hatha. A partir de là la liste grandit : Bikram Vingasa, Kundalini, Iyengar, Power Yoga, Ashtanga... Dans certains mélange des styles : yoga pilates, danse, acrobatie...

À côté de la pureté de la pratique, il est un autre débat sur la bataille pour les droits de propriété de brevet des postures, qui a commencé en 2002 quand le millionnaire Bikram Choudhury essayé d’obtenir les droits pour sa série de 22 postes pratiqué dans une salle chauffée à 40 degrés.

L’article original :

http://internacional.elpais.com/internacional/2015/08/14/actualidad/1439550349_068162.html

Trois articles sur l’yoga et le premier ministre Narendra Modi :

http://internacional.elpais.com/internacional/2015/08/14/actualidad/1439547511_232032.html

http://internacional.elpais.com/internacional/2015/08/14/actualidad/1439549069_850758.html

http://internacional.elpais.com/internacional/2015/08/14/actualidad/1439568771_831993.html

Être Sociable, partagez !

Est-ce que vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à notre FLUX RSS que vous ne manquiez de rien

Autres articles sur
Par • 19 août 2015 • section : Sur YogaenRed