Asanas / Utthita Trikonasana, le triangle étendu posent

Utthita Trikonasana est l'inclinaison latérale plus exigeant et ne correctement, il est très important. Nous l'expliquons à selon le texte du livre Clés du Yoga, Danilo Hernandez. Run : Raúl Torres, professeur de l'école internationale de Yoga. Photos : Thor Castro.

Trikonasana

Mouvements de base qui peuvent se développer à la colonne vertébrale sont : flexion rotation vers l'avant, en arrière, extension et inclinaison latérale. Une séquence complète d'asanas doit comprendre, au moins, une attitude de chacun de ces quatre mouvements. Cela garantit l'action équilibrée sur l'ensemble de la colonne vertébrale.

Trikonasana C'est une inclinaison latérale qui a une autre chance d'exécution. Son emplacement idéal est que le contour de la session des asanas est à la fin, après le couple de la colonne vertébrale, ou aussi au début, puis la salutation au soleil.

Technique de

1 position de départ : debout sol et sépare les jambes environ un mètre (ou la même longueur de la jambe). Il dit que les jambes soulevant des articulations et en gardant les cuisses actives. Elle s'étend du tronc entier et la tête vers le haut. Source d'inspiration, lève bras latéralement, avec les paumes de ses mains vers le bas et les doigts ensemble, jusqu'à ce qu'ils soient traversent avec le tronc au même niveau des épaules. La position doit émettre une attitude de fermeté.

2 guide le pied gauche légèrement vers l'intérieur et le pied droit de 90 degrés vers la droite. Le talon droit devrait être conforme à l'arche de l'usine de gauche et le genou droit aligné sur les orteils du pied droit. Garder les articulations surélevées, actives jambes, tronc et bras très étirés.

3 ventilation air, tronc faible latéralement vers la droite, en sorte que le bassin vers la gauche vous descendez. Il prend en charge votre main droite sur la cheville droite et l'étirement vers le haut, à gauche droite bras étendus et la paume de la main vers l'avant. Allonge la colonne vertébrale depuis l'OS sacrum sur le cou et en tournant le tronc vers le haut. Stura la région postérieure du cou et tournez votre tête vers le haut à la recherche de la main gauche.

4 garder la position dix secondes, en respirant normalement et source d'inspiration, puis retourne à sa position verticale. Évacuation d'air, les avant-bras et les lieux que les pieds vers l'avant. Après une courte pause, obtenir la position sur le côté gauche, observant les mêmes lignes directrices.
Répéter la position encore une fois aux deux parties. Cette fois, prolonger le séjour jusqu'à 20 ou 30 secondes, ou le temps qui sera confortable.

Détails techniques

  • En position finale, les jambes, tronc, bras et tête reste dans le même plan vertical.
  • Si vous n'arrivez pas à la main la cheville, ne pas re force, posez-le sur la jambe jusqu'à la hauteur qui sera plus à l'aise. Une autre option est de monter un petit stand à côté du pied et reposer les mains sur ce soutien.
  • Évitez de soulever le talon du pied arrière, plier les genoux, tenar cou ou laissez tomber tête ou coulé entre ses épaules.
  • Éviter la flexion du tronc vers l'avant, n'oubliez pas que c'est une inclinaison latérale, dans lequel les épaules et les deux côtés en ligne perpendiculaire avec le sol.
  • En général dans les positions d'inclinaison latérale devraient aborder respiration pulmonaire côté tendu.

Principaux avantages

  • Il tonifie les nerfs rachidiens.
  • Elle détend la colonne vertébrale et corrige sa déviation latérale (scoliose).
  • Massages des organes abdominaux.
  • Il s'étire et détend les muscles du dos, tour de taille et des jambes beaucoup.
  • Elle renforce les jambes.
  • Il offre une stabilité physique et psychologique.
  • Elle équilibre l'activité des nadis ida et pingala.

Être Sociable, partagez !

Est-ce que vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous à notre FLUX RSS que vous ne manquiez de rien

Autres articles sur , ,
Par • 7 mai 2013 • section : Asanas